L Explication De Zumba Complet

La contraction de fou dans paris Le point de recrutement sont

Parfois Tolstoï en train de l'enseignement créait “la situation de la difficulté” comme le moyen de l'intensification de l'activité mentale des élèves, et en outre il y avait telles conditions, auxquelles par voie de la combinaison connu on supposait la présence du nouveau. Tolstoï avait raison, quand demandait la flexibilité de l'application des méthodes de l'enseignement. Toute méthode, il déclarait, on peut pervertir, si lui s'approcher il est formel, n'ayant pas compris son essentiel, n'ayant pas senti l'âme vivante. Dans cela les conclusions de Tolstoï coïncidaient entièrement avec les énonciations du professeur allemand A.Distervega, qui affirmait que toute méthode, si accoutume les élèves à la réceptivité simple ou la passivité, et est bon, si provoque à eux l'indépendance.

L.N.Tolstoï a apporté le dépôt inestimable dans l'élaboration du principe de la solidité dans l'enseignement, a indiqué certaines lignes du système original, ainsi que les conditions, les moyens et les accueils dirigés sur l'acquisition en train de l'enseignement d'un haut degré de la solidité des connaissances, les savoir-faire et les habitudes.

Le professeur, a remarqué justement Tolstoï, présente aux élèves seulement cette évidence, qui donne la possibilité d'élaborer chez eux nouveau de la perception, s'avancer dans le développement. Dans le cas contraire les enfants ne seront pas actifs, et à la leçon dominera l'ennui.

Tolstoï excitait habilement l'intérêt pour les objets étudiés. Il savait trouver l'approche de chaque discipline, ouvrait aux élèves des parties intéressantes de chaque discipline. Ainsi, l'intérêt géographique s'excite ou les connaissances des sciences naturelles, ou par voie des voyages. Les voyages, par Tolstoï, sont “le premier pas vers l'étude de la science”.

L'utilisation des moyens de l'évidence doit se réaliser à l'observation de la mesure, la place, la complication graduelle et la variété des formes. Le sens de la mesure et les places était compris par Tolstoï comme l'inadmissibilité de la surcharge de la leçon par les formes artificielles de l'évidence, c'est-à-dire les tableaux, les représentations des objets et même par les objets eux-mêmes arrachés de leur situation naturelle. Il se rapportait rudement négativement à l'expérience de l'école étrangère, où pratiquement chaque mot, l'explication à la leçon était accompagnée par la montre de l'image correspondante, et en outre ne se mettait pas à l'attention, si par le signe l'enfant avec l'objet réel, le phénomène ou non. Tolstoï trouvait comme la condition sine qua non pour le développement normal intellectuel de l'enfant systématique le professeur vers les impressions et les images de la réalité formées en train de son expérience de vie, vers une soi-disante évidence intérieure. Inutilement au niveau défini du développement de l'enfant lui présenter les représentations de l'objet, avec laquelle il ne se rencontrait jamais et n'a pas aucune relation.

À partir du principe de la liberté dans la pédagogie, Tolstoï argumentait la conception pédagogique. Tolstoï s'est approché à la nouvelle manière à la compréhension de l'essence du procès d'étude. Tolstoï-professeur est grand par ce que plus profondément et sous tous les aspects, que quelqu'un de ses contemporains, les disciples et les prédécesseurs, a compris la nécessité de l'étude de l'intérieur de l'enfant, ses désirs, les intérêts et les aspirations. En plaçant dans le centre de la conception pédagogique la personnalité de l'enfant, il bâtit autour d'elle le système des principes didactiques, que nous examinerons plus bas, à, les principes suivants :

Tolstoï se produisait rudement contre les leçons de choses, y compris leurs méthodes purement formalistes de l'application de l'évidence, n'appuyant pas sur le système intérieur et c'est pourquoi n'ayant pas aucune influence positive sur les élèves.

Tolstoï examinait la solidité des connaissances justement comme un des résultats les plus importants de l'enseignement juste, un des buts pratiques de la formation. Les connaissances solides des élèves est une estimation supérieure du travail du professeur, sa joie et la fierté.